21 juin 2010 Patrick

10 arbres hors du commun

Le Chêne d'Allouville - Crédits photo ARTHURDV

Le Chêne d'Allouville - Crédits photo ARTHURDV

Le Chêne d’Allouville

Avec un âge estimé de 1200 ans, le Chêne-chapelle d’Allouville est le plus vieux chêne de France. Situé dans le village d’Allouville-Bellefosse en Haute-Normandie, il renferme deux chapelles superposées à l’intérieur de son tronc. Ces dernières furent aménagées au 17ème siècle par l’abbé du Détroit, alors que l’arbre avait déjà plus de 500 ans. Témoin de l’Histoire de France, le Chène millénaire aurait vu défiler les troupes de Guillaume le Conquérant, et il faillit être détruit pendant la Révolution. Amputé de moitié par la foudre en 1912, l’arbre fait depuis l’objet de soins et de consolidations constantes. Il fut classé monument historique en 1932, et il attire chaque année plusieurs milliers de visiteurs.


L'Arbre de vie - Crédits photo naval.lint

L'Arbre de vie - Crédits photo naval.lint

L’Arbre de Vie

L’Arbre de vie (shajarat al-hayah) est un mesquite de 400 ans qui se trouve à Bahreïn, dans le Golfe Persique. Cet arbre légendaire se dresse seul au milieu du désert, à environ 2 kilomètres de Jebel Dukhan, le point le plus élevé de Bahreïn. Sa source d’eau demeure un mystère, et sa survie miraculeuse au milieu de nulle part en à fait une des curiosités les plus visitées du Moyen-Orient. Selon les croyances locales, l’Arbre de vie se trouverait à l’emplacement de ce qui fut jadis le Jardin d’Eden…


Le Major Oak - Crédits photo Marcin Floryan

Le Major Oak en 2006 - Crédits photo Marcin Floryan

Le Major Oak

Situé au cœur de la forêt de Sherwood, dans le comté de Nothingham, le Major Oak est l’arbre le plus célèbre d’Angleterre. Selon la légende, ce chène millénaire de 23 tonnes aurait servi d’abri à Robin des bois et ses complices, qui se cachaient dans le creux de son tronc. Depuis l’ère Victorienne, ses branches énormes sont soutenues par un ensemble d’échafaudages afin de les préserver. Certains scientifiques pensent que le Major Oak pourrait être la fusion de plusieurs chênes, ce qui expliquerait sa circonférence imposante (plus de 10 mètres). Cet emblème national fait partie des 50 grands arbres britanniques dont la liste fut établie en 2002.


L'Arbre du Ténéré en 1961 - Crédits photo Michel Mazeau

L'Arbre du Ténéré en 1961 - Crédits photo Michel Mazeau

L’Arbre du Ténéré

Totalement seul au milieu du Desert du Ténéré, sans aucun autre arbre à moins de 400 km de distance, l’Arbre du Ténéré était un acacia considéré comme l’arbre le plus isolé au monde. Il était le dernier survivant d’un groupe d’arbres qui subsistaient lorsque le désert était moins aride. En 1938, en creusant un puits, on découvrit que ses racines descendaient jusqu’à 30 mètres de profondeur pour atteindre l’eau. Véritable symbole sacré pour les Touaregs, l’arbre du Ténéré servait de point de repère aux caravaniers, comme un phare au milieu du désert. Il fut renversé en 1973 par un camionneur, supposément ivre. Aujourd’hui, l’arbre mort est conservé au musée national du Niger, et il a été remplacé par une sculpture métallique.


L'Arbre de Tule - Credits photo Daniel Berger

L'Arbre de Tule - Credits photo Daniel Berger

L’Arbre de Tule

L’Arbre de Tule est un gigantesque cyprès de Montezuma qui se trouve dans l’état mexicain d’Oaxaca, à côté de l’église Santa maria del Tule. Avec sa circonférence de 36 m (pour une hauteur de 41m), il possède le tronc le plus épais de tous les arbres connus. Il est en fait si large qu’on pensa longtemps qu’il était constitué de plusieurs arbres, mais des tests ADN ont prouvé qu’il s’agissait bien d’un seul et même cyprès. Son âge est estimé aux alentours de 1500 ans, et les anciennes peuplades indigènes le considéraient comme sacré. La légende dit qu’il aurait été planté par un prêtre aztèque, et que de nombreuses protubérances en forme d’animaux peuvent être distinguées sur les reliefs de son tronc noueux. Il a été placé en 2001 sur la liste des candidats au patrimoine mondial de l’humanité.


Le pied monumental du Général Sherman - Crédits photo Seth Smigelski

Le pied monumental du Général Sherman - Crédits photo Seth Smigelski

Le Général Sherman

Haut comme un immeuble de 27 étages, le Général Sherman est un séquoia géant qui se trouve au parc national de Sequoia en Californie. Malgré sa hauteur de 83 m, ce n’est pas l’arbre le plus grand du monde, ce titre revenant à un autre séquoia de 115 m baptisé Hyperion. Mais les 1385 tonnes de son tronc et ses 1487 m3 de volume font du Général Sherman l’arbre le plus énorme de la planète, et sans doute le plus imposant des organismes vivants connus. Agé de plus de 2000 ans, il produit encore chaque année l’équivalent d’un arbre de 18 m en volume de bois. En 2006, la plus grosse branche du Général Sherman se brisa et tomba au sol : avec ses 2 mètres de diamètre et sa longueur de 30 mètres, elle était à elle seule plus grosse que la plupart des arbres existants.


Le Cyprès d'Abarqu - Crédits photo phespirit

Le Cyprès d'Abarqu - Crédits photo phespirit

Le Cyprès d’Abarqu

Situé dans la province de Yazd, en Iran, le Cyprès d’Abarqu est un arbre colossal agé de plus de 4000 ans. Classé monument national, il serait la plus vieille entité vivante d’Asie. Avec ses 25 m de haut et ses 11 m de tour de tronc, Il se dresse dans l’enceinte de la Grande Mosquée d’Abarqu, et les Iraniens le considèrent comme un arbre sacré. Selon la légende, il aurait été planté par le prophète Zoroastre lui-même, mais ce dernier serait né au moins 1000 ans après l’arbre si l’on en croit les dates de la mythologie Perse.


Un pin De Bristlecone qui pourrait être Mathusalem, l'emplacement de ce dernier étant tenu secret pour prévenir le vandalisme - Crédits photo Harold Davis

Un pin de Bristlecone qui pourrait être Mathusalem, l'emplacement de ce dernier étant tenu secret pour prévenir le vandalisme - Crédits photo Harold Davis

Mathusalem

Le plus vieil arbre du monde est un pin de Bristlecone situé dans les White Mountains de Californie, à plus de 3000 m d’altitude. Nommé Mathusalem en référence au personnage biblique qui vécut 969 ans, cet arbre à un âge estimé de 4842 ans. Il naquit donc en même temps que les premières pyramides d’égypte, et plus de 2000 avant l’Ancien Testament, dont son nom est tiré. C’est le plus vieil organisme non-clonal de la planète, ce qui signifie qu’il s’agissait déjà du même individu à sa naissance, et qu’il ne s’est pas reproduit depuis par le biais de ses branches ou de ses racines. A noter qu’un pin de Bristlecone encore plus vieux nommé Prometheus fut coupé par un étudiant en 1964 à des fins de recherche, avec l’accord du Service des Forêts. Ce n’est qu’après étude qu’ils réalisèrent que l’arbre approchait des 5000 ans…


Le Vieux Tjikko - Crédits photo Leif Kullman

Le Vieux Tjikko - Crédits photo Leif Kullman

Vieux Tjikko

C’est vers la fin de l’âge de glace, soit 4700 ans avant la naissance de l’arbre Mathusalem, que le vieux Tjikko prit racine pour la première fois. Cet épicea fut découvert en 2004 sur une montagne de la province de Dalarna (Suède) par le géologue Leif Kullman, qui le baptisa ainsi en souvenir de son chien mort. Le vieux Tjikko est le plus vieil arbre clonal du monde : sa partie visible n’est en fait agée que de quelques siècles, mais à chaque fois qu’un tronc meurt, un nouvel individu émerge des racines qui, elles, sont là depuis 9550 ans. Tjikko poussait donc déjà 2000 ans avant l’avènement de Sumer, la première civilisation urbaine. A cause du climat très rude dans lequel il se trouve, l’arbre actuel fut conservé à l’état d’arbrisseau pendant des siècles. Son récent développement complet serait consécutif au réchauffement climatique.


Colonie de peupliers dans l'Utah - Crédits photo MatthewPHX

Colonie de peupliers dans l'Utah - Crédits photo MatthewPHX

Pando

Si le Général Sherman est l’organisme individuel le plus volumineux du monde, et si le vieux Tjikko est l’organisme individuel le plus vieux, il existe un organisme collectif encore bien plus grand, et plus ancien. Il s’agit d’une colonie clonale de peupliers faux-trembles nommée Pando. Située dans l’Utah, à l’ouest des Etats-unis, cette colonie qui s’étend sur 43 hectares est constituée de 47000 arbres génétiquement identiques, et qui sont tous reliés à un seul et même système de racines. Prises séparément, les pousses qui composent la colonie ont une espérance de vie d’environ 130 ans, mais le système lui-même ne cesse de se régénérer depuis 80 000 ans, ce qui en fait l’organisme le plus ancien connu sur Terre. Avec un poids global dépassant les 6000 tonnes, Pando est également l’organisme le plus lourd. Malgré ces chiffres vertigineux, les scientifiques estiment que d’autres organismes encore plus imposants et plus anciens existent, attendant d’être découverts depuis la nuit des temps…

Plus d’infos:

, ,

Comments (51)

  1. Dorothée

    Je suis bouleversée par l’histoire de l’arbre du Ténéré. Il fallait vraiment être bourré pour foncer dans le seul abre à des kilomètres à la ronde… ou joueur de l’équipe de France :p

  2. Honnêtement, je pense que pour rentrer dans le seul arbre à 400 km à la ronde au beau milieu du désert, il fallait le faire exprès. Le mec a sans doute du se sentir très puissant en détruisant un symbole sacré, c’était un peu son assassinat de John Lennon à lui, en plus lâche.

  3. Libium

    « Il fallait vraiment être bourré pour foncer dans le seul arbre à des kilomètres à la ronde »
    Je me suis fait la même réflexion !

    « Avec un poids global dépassant les 6000 tonnes, Pando est également l’organisme le plus lourd. »
    Heu..pourtant, c’est vous(?) qui disiez dans une émission d’Exocet que le plus lourd était un armillaire (champignon) vivant aux USA et dont la masse fut estimé à 600 Tonnes.
    Pando n’étais pas encore connu à l’époque ?

  4. La colonie d’Armillaria ostoyae qui pousse dans la Forêt nationale de Malheur dans l’Oregon s’étend sur 890 hectares, ce qui en fait l’organisme le plus vaste en superficie. Mais avec ses 6000 tonnes, Pando est un organisme bien plus lourd. Et en ce qui concerne l’âge, en comparaison avec les 80 000 ans de Pando, le champignon fait figure de jeune premier avec ses 2400 ans estimés 🙂 http://en.wikipedia.org/wiki/Armillaria_ostoyae

  5. Naaaan nan burpsss, NAN!!
    J’tais… J’étais PAS bourrelet euh bourrrrrééééé quand j’ai reversé burpssss renversé l’abe.
    NAN!!
    Hipssss!

    L’abe s’est deribélement… Debirélement… Enfin de son plein grééééé burpsssss jeté roues mes sous!! Pardoooon sous mes roues.
    J’ai rien pu faiiiiire pour l’étiver.

    Hippssss!

    Alors arrêtez heiiiin.
    Ca peut arriver à TOUT LE MONDE!! D’avoir un abe qui se jette subaru.

    Burpsssss!

    P. Baude.

  6. Nolendil

    Merci pour cet article.
    Je m’étais déjà intéressé aux arbres remarquables et vous m’en avez fait découvrir de nouveaux.

  7. Ces arbres dans le désert me bluffent.
    L’arbre de vie est splendide… et ne risque pas d’être renversé

  8. petit poisson

    Allez, je prends mon baluchon et je vais les voir en vrai tous ces arbres…

  9. Xix

    Quel joli sujet !
    Je me suis promené dans une forêt de séquoias géants aux Etats-Unis (Redwood Park). C’est fantastique, au sens littéral.

  10. Redwood park! c’est la que se trouve Hyperion, l’arbre le plus haut du monde! Tu as pris des photos j’imagine?

  11. Xix

    Ah tiens, je voulais en parler dans mon 1er message justement, mais j’ai oublié : toutes mes photos de Redwood Park sont très décevantes ! Je suis piètre photographe, c’est un fait ! Mais ça tient aussi au fait qu’il est difficile de rendre compte du gigantisme : quand ce sont tous les arbres qui sont gigantesques, il n’y a pas de repère relatif. Mes photos ressemblent juste à des photos d’une banale balade en forêt !
    En plus il y a une question de lumière : au pied de ces géants, le jour perce à peine quand on lève la tête, pourtant il y a des jeux subtils de lumière entre les arbres aux écorces rouges, jaunes… (grises si on regarde mes photos !).
    Bref, mieux vaut regarder « Into the Wild » ! Je crois me souvenir qu’il y a quelques images de cette forêt précisément.

  12. Très intéressant! Pour les arbres les plus vieux du monde, j’en étais resté au houx de Tasmanie (Lomatia tasmania), qui ressemble plus à un buisson d’ailleurs et est une plante « clonale »: 40 000 ans seulement. Un jeune homme par rapport à Pando!

  13. lamasutra

    Ces arbres sont vraiment merveilleux ! Pourquoi je ne rencontre que des arbres tout nazes, moi ?

  14. Jimmy

    Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaw, encore un super article. Je me souviens que la dernière fois je proposait de faire non pas des articles du styles « les 5 plus… » mais plutôt « les 10 plus… » et bien là je suis servit lol. J’adore ce blog, c’est encore une excuse de ma part auprès de mes potes pour montrer mon intelligence supérieure lol. Je plaisante ^^.

    Bref, merci Patrick ;).

  15. Hinaki

    Super article, je découvre ce blog aujourd’hui même et je dois dire que je suis déjà accro, je suis bluffé par ces images et ça donne vraiment envie d’admirer ces arbres « en réel ».
    Merci!

  16. Rhalala…
    Dire que quand ces cathédrales végétales sont encore de jeunes pousses, pour nous autres pauvres glands, ça sent déjà le sapin.

    Plus sérieusement, c’est un article intéressant, vieille branche, mais je m’étonne de n’y voir aucun olivier : j’aurais cru que c’était un arbre assez robuste pour être dans le palmarès.

    Ah oui!
    Et il y a un oubli de taille dans cette liste : c’est l’arbre généalogique de Geneviève de Fontenay..

  17. Je loue ta prose et ta maitrise du champ lexical arboricole cher Steff 🙂

    Pour les oliviers, figure toi que j’ai failli mettre l’olivier de Roquebrune-Cap-Martin qui, avec ses 2000 ans, serait l’arbre le plus vieux de France http://www.net-provence.com/villes/roquebrune/olivier-millenaire.jpg

    Mais il fallait faire un choix, et dans la liste, il y avait à la fois plus vieux et plus spectaculaire…

    Pour Genevieve, on murmure que c’est elle qui aurait planté l’arbre de Thulé, ou un prêtre azteque, les avis divergent.

  18. filippon

    Au fait….Bon anniversaire à Axolot!!!
    1 an déjà, du plaisir…

  19. Ouah, c’est vrai, l’anniv’ d’Axolot? Un an!?
    …si j’osais, je dirais que ce blog prend racine.

    J’ai du mal à te croire en ce qui concerne Geneviève de Fontenay, car elle a l’air plus douée pour semer les graines de la discorde. Quoiqu’on en dise, elle a été une belle plante lors de ses vertes années… Pardonnez-moi cette pensée quelque peu grivoise, mais que voulez-vous! Comme disait Pinocchio en sentant quelque chose s’allonger quand la fée se penchait vers lui : « on n’est pas de bois! »

    Merci pour la précision à propos des oliviers.
    Mais si tu veux du spectaculaire en P.A.C.A. il y a les platanes de la N80 (euh…c’est quand y’a des voitures encastrées dedans que c’est spectaculaire).
    Sinon, il y a la forêt de Fangorn…
    http://tolkienilu.chez-alice.fr/epopee/illustrations/seigneur_des_anneaux/ttt/sylvebarbe_lee.jpg

    http://www.youtube.com/watch?v=OE6Ov7R4RwI

  20. jimmy

    Anniversaire ? Axolot ? C’est vrai ? Mais pourtant que tu n’as pas fait un article Patrick ? Moi je peux pas savoir si on me dit pas ! Je sais déjà pas quand est-ce que c’est mon anniversaire à moi alors ceux des autres.

    Et bien bon anniversaire Axolot. Pour faire un petite critique, je dirais que le blog est gorgé d’informations interressantes et accessible à tous. Il est surtout basé sur l’un de mes thèmes préféré, l’insolite. Bref, je souhaite une longue vie au blog.

  21. Ninoue

    Jure !! à Roquebrune ?? j’étais même pas au courant 🙂 jvais me renseigner là dessus tiens :O (à tous les coups il est à Roquebrune village et j’y suis jamais montée en 26 ans d’existence o_O )

  22. toutakou

    « colonie clonale de peupliers faux-trembles nommée Pando »

    Après on se demande où James Cameron va chercher son inspiration !!

    Pando = Pandora dans Avatar

    De plus la même racine, 80000 ans, génétiquement identique… on a vérifié si il n’y avait pas d’être bleus autour ?

  23. Lolaz

    Je suis allée voir la General Sherman la semaine dernière.

    Du coup j’ai ressorti de mémoire ce superbe article. Malheureusement, je fais partie de ces gens qui ne sont jamais crédibles ( on les appelle aussi  » femmes  » ). Du coup, la moitié de mon récit a été ponctué de  » je ne pense pas que ce soit possible, ça m’étonnerait beaucoup que ça soit vrai « .

    Tant pis. Le General Sherman, on l’a vu en vrai, peut-être qu’il faudra aller voir les autres pour que je ne passe pas pour une folle ( ou alors envoyer un lien vers cet article, ça suffira peut-être! )

    Merci, c’est l’un de mes préférés.

  24. Lolaz

    Heu, la neige a un peu piqué la vedette! Mais c’est très beau. Toujours la neige, mais comme une branche fait l’équivalent d’un arbre classique, quand il y a une petite brise, ca peut être assez dangereux de se trouver sous la chute de 20 kilos de neige.
    Ca tombe bien: on regarde en l’air!

  25. Anne

    Cet article m’a particulièrement plu, je trouve ça émouvant et surprenant aussi, cette force de la vie. C’est vrai que les végétaux étant très différents de nous, on a du mal à les voir comme des êtres vivants à part entière. Ca montre une fois de plus la force de la nature. Et je trouve qu’il se dégage de ses arbres une sorte de force tranquille et rassurante : il y a des guerres, des catastrophes climatiques et eux sont toujours là… Mère Nature a décidément plus d’un tour dans son sac !

  26. nino

    Pour l’histoire du Ténéré,qu’est ce que le camionneur faisait là-bas?

  27. Mégane

    Avant j’étais un peu curieuse… Maintenant, grâce à ce blog, je m’émerveille devant tout, j’ai soif d’apprendre tout le temps! Si on m’avait dit que je m’émerveillerai devant des arbres… C’est fou ce que le monde à de beau et de passionnant à nous montrer! Merci à toi de nous en faire part 😉

  28. Je découvre ton blog aujourd’hui et il répond à ma soif de découverte, même si quand j’essaie de les partager avec mon entourage on me répond un « mouais » bien peu enthousiaste.
    Merci de me (nous) faire découvrir tellement de choses intéressantes !

  29. Thibaud

    Je vie a moins de 20 km du chaine d’Allouville, je suis passé devant des dizaines de fois mais je ne l’ai jamais visité, toujours a se dire vu que c’est pas trop loin on aura toujours un moment pour le faire.

  30. Nikko

    Juste une ‘tite remarque en passant, pis après j’arrête : « Avec un âge estimé de 1200 ans […] Ces dernières furent aménagées au 17ème siècle par l’abbé du Détroit, alors que l’arbre avait déjà plus de 500 ans » :
    500 ans + 4 siècles ça fait 1200 ans, maintenant ? Aaaah oué, c’est le même mathématicien bourré qui est rentré dans l’arbre du Ténéré, en fait. Faut lui interdire d’urgence la botanique, à çui-là !!! Sinon, blague à part, je reste un inconditionnel de ton blog. Super boulot !!!

  31. TROUSSELLE

    Belles photos.Commentaires intéressants,enrichissants.
    Quant à l’arbre du TENERE,
    si ce conducteur plus qu’indélicat
    avait été sur une route très passagère,
    il n’aurait pu que faire un massacre.
    Pas de tête? manque de visibilité de sa part ?
    Non, plutôt un j’m’enfoutisme et une vraie dose
    de c……e !Un vandale en puissance.

  32. De si beaux arbres dont on imagine aisément le bénéfice qu’il y a à les enlacer pour se ressourcer. C’est prodigieux !

  33. Slug

    Et non loin du General Sherman, ce trouve l’arbre qui a abrité les premiers colons de la Californie, l’arbre ayant la forme d’une tente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *